Mini trip du 21 au 23 mai 2018


Berchtesgaden




Lundi 21 mai


    Notre voyage débute à Barchon, siège de la société « Voyages Léonard ». Nous sommes une bonne quinzaine à embarquer dans un car tout confort pour une traversée de l'Allemagne d'ouest en est. Les quelque 1.800 km qui vont être parcourus seront agrémentés des commentaires avisés de l'historienne Chantal Billet Garroi.


ETAPE 1: WÜRZBURG

    Nous arrivons dans le centre-ville pour le repas de midi après un parcours d'environ 400 km passant par Cologne et Francfort.

    Nous ferons la découverte du « Rastkeller », vaste restaurant dans un ancien bâtiment bien décoré, bon repas, bon service (vue de gauche). Le planning ne nous permettant pas de découvrir les trésors de cette ville, vous trouverez un aperçu de ce que nous avons entrevu (vue de droite).
 




Nous reprenons la route en direction de Munich en milieu d'après-midi.

ETAPE 2: MUNICH

    Arrivée en début de soirée après un parcours de 300 km
    Check-in et installation à l'hôtel IBIS Munchen City Arnulfpark.

  Pour le repas du soir, nous avons été orientés vers l'Augustiner-Keller qui est un restaurant traditionnel avec jardin de la bière de 5.000 places dans un parc sous de grands arbres! (Repas OK, service OK). Après un repas copieux, un lit confortable nous tendait les bras à notre retour à l'hôtel.


                                






Mardi 22 mai


     Un petit-déjeuner et nous sommes prêts pour le départ vers le pays de Berchtesgaden.

    Cette commune tira tout d’abord sa puissance du rayonnement d’un prieuré de chanoines et de l’exploitation de mines de sel, fut rattachée à la Bavière en 1810. Aujourd’hui ce parc national aux nombreux lacs alpins, offre un terrain d’aventure et de calme exceptionnel. Le village de Berchtesgaden est dominé par le légendaire Watzmann, troisième sommet d’Allemagne et plus haute paroi rocheuse des Alpes, auquel fait face le « nid d’aigle » d’Hitler sur le Kehlstein.

  • Adolf Hitler (1889-1945) découvrit la région en 1923, située à 1300 mètres d’altitude et lieu de vacances d’Hitler à cette époque, cette région a connu un tournant majeur en 1933. Nommé Chancelier du Reich le 30 janvier 1933, Hitler acquiert à l’été 1933 la maison Wachenfeld qu’il loue déjà depuis 1928 et, en deux tranches de travaux successives se transforme en une résidence destinée à la représentation, le Berghof. Après l’expulsion des voisins, la région devient la « zone réservée du Führer ». Un second lieu d’exercice du pouvoir après Berlin, dans lequel des décisions politiques importantes dont l’Holocauste sont préparées et adoptées au « Nid d’Aigles », construit par Bormann sur un piton rocheux 1836 m. Lieu de propagande avec sa garde rapprochée cette région subira les bombardements dès le 25 avril 1945 par les Britanniques et les Américains. La pleine jouissance de l’Obersalzberg sera rendue au « Land » en 1996.


ETAPE 3: BERCHTESGADEN

    Arrivés à Berchtesgaden après un parcours de 170 km. Nous sommes maintenant prêt pour réaliser l'ascension vers « l'Eagle's Nest ».

   Les voitures privées ne sont pas autorisées à emprunter la route d'accès au Kehlstein. Cette route est longue de 6,5  km avec un dénivelé de 700 m, comprenant 5 tunnels et une seule bande de circulation. Ce parcours est réalisé par un service de bus au départ d'un parking, à mi-hauteur de l'Obersalzberg. Cette route donne accès à une plate-forme intermédiaire située à 1670 m.



    Le parcours se poursuit par un tunnel de 124 mètres creusé dans le roche et recouvert de marbre de l'Untersberg. Ce tunnel mène à un ascenseur en bronze poli qui accède au sommet quelque 120 mètres plus haut en 40 secondes avec 53 personnes à bord.




    Visite du Centre de Documentation de l’Obersalzberg (Dokumentation Oberszalzberg) : exposition permanente réalisée par l’Institut d’histoire contemporaine (Institut für Zeitgeschichte basé à Munich et Berlin) sur le mont Obersalzberg près de Berchtesgaden dont l’objectif est d’informer sur un passé historique complexe et riche en évènements, susciter la réflexion, notamment chez les jeunes, au sujet de « nouvelles » idéologies et slogans rappelant le national-socialisme.
  • L’exposition permanente traite les sujets suivants; le mythe et le culte du Führer, les acteurs du régime, l’appareil de la terreur, la persécution des juifs, la Seconde guerre mondiale, le bunker…




    En fin d’après-midi, retour vers l’hôtel.

   Le repas du soir demande un déplacement beaucoup plus important qui nécessite l'utilisation du transport en commun disponible à Munich le « tramway ». L'établissement retenu le Hofbräuhaus, célèbre Palais de la Bière traditionnel et institutionnel est  cette fois situé à 3,5 km de l'hôtel.
Ce déplacement a permis une petite visite du centre-ville historique éclairé à la nuit tombante.










Mercredi 23 mai

    Départ vers Nuremberg pour une arrivée en milieu de matinée.

   Cette métropole moderne et capitale de la Franconie, séduit par son riche patrimoine. Son centre médiéval et son caractère germanique lui valurent d’être choisie pour les grands rassemblements du Parti national-socialiste et de subir en retour un déluge de bombardements à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Reconstruite avec énergie, elle est devenue l’un des principaux centres industriels d’Allemagne du Sud et une capitale culturelle grâce à son Musée national germanique, qui recèle des trésors. La ville a été le témoin d’un des procès les plus connus de l’Histoire : celui intenté par les puissances alliées contre les principaux responsables du Troisième Reich. (20 novembre 1945 au 1er octobre 1946).

  • Deuxième ville de Bavière après Munich, un des principaux centres industriels d’Allemagne du sud. Capitale idéologique du Troisième Reich où furent promulguées en 1935 les lois antisémites et choisies par les alliés pour y juger, devant un tribunal militaire international, 24 hauts dignitaires du régime nazi et 8 organisations du régime, dont la Gestapo et les SS. Le terme « Crime contre l’humanité » sera traité et d’autres du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946. Par contre, notre visite s’est concentrée sur la vieille ville pittoresque et médiévale. Le château de Nuremberg, ses ruelles pittoresques, sa place du marché, les fortifications… La reconstruction de Nuremnberg s’étalera jusqu’en 1966 et en 1996, la ville va créer le Prix international des Droits de l’Homme.


ETAPE 4: NUREMBERG

Arrivée après 190 km parcourus. Nous débutons la visite de la ville par les fortifications et le château.





Le repas de midi est pris dans le centre-ville.


Notre plongée dans l'histoire du XXe siècle est terminée et nous effectuons la remontée en milieu d’après-midi. L'arrivée à la surface se réalise comme prévu dans le courant de la soirée à Barchon.


A très bientôt lors de notre prochain voyage à Saint-Pétersbourg
.