Visite du mercredi 14 septembre 2022


Bérismenil



    Dans le cadre de ses activités socioculturelles, la Section Huy & 6 ChA a organisé ce mercredi 14 septembre 2022 une excursion à Bérismenil - La Roche-en-Ardenne.


Rendez-vous à l'école de Bérismenil

Nous retrouvons notre guide et organisatrice de la journée Isabelle Engels devant le mémorial des  victimes civiles et de l'aviateur James H. Yong situé dans la cour de l'école de Bérismenil.




Nous avons déposé des fleurs avec les enfants de l'école gardienne et les trois primaires qui ont ensuite entonné la Brabançonne. Moment émouvant.







Nous nous sommes rendus au monument du B17.








Ensuite au lieu dit "Les Crestelles".

Isabelle Engels nous a raconté les dernières minutes de la Forteresse Volante "The Joker" tombée le 13 avril 1944.



Et commenté sa longue période de recherche sur les épopées vécues par les membres d'équipage jusqu'à la fin de la guerre et enfin le couronnement de ces recherches par la sortie d'un livre nommé

"Odyssée d'un équipage de bombardier américain en 1944"




Départ vers La Roche-en-Ardenne.

Souvenons-nous: Le 16 décembre 1944 commençait la Bataille des Ardennes, ultime affrontement de la Seconde Guerre mondiale. À La Roche-en-Ardennes, les soldats américains sont mis en alerte le 17 décembre 1944. En deux jours, la ville martyre sera détruite à près de 90 %. 114 civils y seront tués. Sur 639 maisons, 348 seront détruites et 287 autres endommagées.

C'est le moment de rappeler les liens d'entraide qui se sont liés entre les Rochois et les Hutois. En effet à cette époque, de très nombreuses familles désemparées ont été accueillies dans des ménages Hutois.

Un petit détour au cimetière de La Roche nous a permis de rendre hommage à Claude Quinet décédé à Huy, mais inhumé dans son village natal. En présence de son épouse Michèle, qui raconte que petit garçon, en décembre 1944, il s'est retrouvé enseveli dans la cave de sa maison entièrement détruite. C'est un jeune soldat allemand, attiré par ses cris de détresse qui l'a sauvé en le sortant des ruines, sur les bras de sa maman.



Visite guidée du musée de la Bataille des Ardennes.

Après un repas au restaurant Le Carrefour, nous nous sommes rendus au musée de la Bataille des Ardennes, qui vaut le détour. (3 niveaux, 1500 m²). Une pièce d'exception est la machine Enigma qui est une machine électromécanique portative servant au chiffrement et au déchiffrement de l'information.

 


                                                                                    
Un dernier passage au restaurant Le Carrefour afin de déguster le dessert, avant de prendre le chemin du retour et terminer cette agréable journée chargée en souvenirs.