Visite du mardi 23 juin 2015


Brûly-de-Pesche 


    Nous sommes une petite trentaine à embarquer pour une excursion en direction de Brûly-de-Pesche, petit hameau isolé dans la grande forêt de la Thiérache.

    Situé sur un petit affluent de l’Eau Noire, il fut choisi en 1940 par Hitler pour y construire un bunker, d’où il aurait pu observer l’avancement des troupes et diriger la campagne de France.

    Wolfsschlucht: le Ravin du Loup. C’est le nom donné par Hitler à cet endroit blotti au fond des bois, Hitler n’y a vécu que 3 semaines, en juin 1940. Assez pour avoir durablement marqué la population locale.

    Le site abrite toujours les vestiges de son passage, il comporte un abri bétonné accessible par deux portes blindées, ainsi que deux autres chalets de style bavarois dans lesquels séjournaient le führer et ses officiers.




    Nous commençons la visite par la projection d’un petit film, retraçant la vie et l’exode des habitants de Brûly et des environs, la manière dont la Résistance se met en place pour faire face à l’envahisseur. Dans le second chalet se tient une très belle exposition.





Quelques dates :

Hitler ne reviendra plus à Brûly-de-Pesche.

    En sortant, nous allons visiter la très jolie petite chapelle « du culte de Saint Méen »Aujourd’hui, cette chapelle est dédiée à Saint Méen, Sainte Rita, avocate des causes perdues et encore bien d’autres saints. Encore à ce jour, nombre de pèlerins viennent invoquer Saint Méen pour obtenir la guérison de dartres, eczémas et d’autres maladies de la peau.





    Nous reprenons le car pour une dizaine de kilomètres en direction de Chimay ou nous sommes attendus pour le repas de midi.

    C’est dans une ambiance très conviviale, que nous dégusterons un excellent «  suprême de volaille, sauce à la Chimay bleue, cornes de gattes, asperges et olives noires » suivi d’une mousse au chocolat (non non sans Chimay !!!).








    Ensuite, l’après midi étant libre, certains se dirigeront vers le Château, d’autres visiteront la très belle Collégiale des Saints Pierre et Paul ainsi que le vieux Chimay, et certains …. Moins courageux, resterons au restaurant afin de déguster, une blonde –DOREE-, une rousse –ROUGE- ou encore une Schtroumpfette –BLEUE - !!!!! Attention, nous parlons des fameuses bières de Chimay bien entendu.



    Nous reprendrons le car aux alentours des 17 H 30.

    Pour certains, le retour fut l’occasion de piquer un petit somme et pour les autres effectuer le trajet dans une joyeuse ambiance…

    Nous nous donnons rendez vous pour le mois d’octobre pour d’autres aventures !!!


A très bientôt

Résiste et Mords