Visite du mardi 12 mars 2019


Waterloo



    Mémorial 1845 - Nous sommes 25 participants au rendez-vous de 10h00 .





    Notre guide Isabelle Baecker nous retrouve à l'accueil. Nous prenons connaissance du programme des visites de la journée qui est perturbé par la météo. En effet la tempête du 10 mars n'est pas encore terminée et les rafales de 80 km/h ne permettent pas de visiter la Butte du Lion.






    En direction du Panorama, les commentaires de notre guide face aux panneaux de l'accueil et du panorama d'une bataille reconstituée dans le « Tunnel Panorama » nous replongent dans l'Histoire.

Le Panorama
Est une construction circulaire qui abrite une toile de Louis Dumoulin réalisée en 1912. Cette œuvre est exceptionnelle de par ses dimensions (110 m de circonférence et 12 m de hauteur), mais aussi par son exécution qui décrit la bataille de manière très détaillée. Un système sonorisé permet une immersion totale.

                                                                                    
 


                                                              
La Butte du Lion
Est un monument Commémoratif qui rappelle la blessure reçue à cet endroit par le Prince d'Orange des Pays-Bas. Érigée en 1823, trois années furent nécessaires pour construire cette butte de 40,5 m de hauteur et 520 m de circonférence et donc d'environ 300.000 m³ de terres prélevées sur le champ de bataille. Le lion, en fonte de fer, œuvre de Van Geel, a été fondu aux usines Cockerill, mesure 4,45 m de hauteur et pèse 28 tonnes.



La Ferme d'Hougoumont
Située à 1.5 km du Mémorial, fut le lieu des engagements les plus violents de la bataille. Une installation multimédia signée Luc Petit, raconte l'histoire de « la bataille dans la bataille ».

                                                                            



 
Le Musée du Mémorial
Équipé d'un audioguide nous effectuons la visite dans un vaste espace de 2000 m². Les uniformes des différentes armées, les objets historiques, des cartes animées, un film 3D et des animations multimédias participent à restituer la réalité d'un champ de bataille.



  


Le Boucher du Maximus
Il est 13h30 et ce retour dans le passé nous a donné faim.
Heureusement à 200 toises de là, « Le Boucher du Maximus » est ouvert !


 
A l'issue du repas nous reprenons notre diligence pour un retour sur nos terres.